Métiers de la construction: Charpentier-menuisier

Description du métier de charpentier-menuisier

• Érige des charpentes de murs, de planchers et de toits;

• Construit des coffrages;

• Installe l’ameublement intégré au bâtiment (comptoirs, armoires, tablettes, etc.);

• Pose des parquets de bois, des revêtements extérieurs et des éléments de menuiserie, tels que des portes, des fenêtres, des escaliers, des moulures et de la quincaillerie, des pieux et des palplanches;

• Applique des procédés de traçage, de coupe, d’assemblage et de façonnage de pièces en bois et en métal.

Habiletés et intérêts

• Acquérir des connaissances liées à l’application des mathématiques, à la prise des mesures impériales et métriques, de même qu’à l’interprétation de plans et de devis techniques;

• Faire preuve de polyvalence et d’autonomie;

• Être capable de travailler en équipe et sur des échafaudages;

• Pouvoir utiliser une grande variété d’outils et d’équipements de sécurité;

• Avoir une bonne condition physique.

Perspectives d’emploi

En 2009, 38 396 charpentiers-menuisiers ont été actifs sur les chantiers de construction, soit le double d’il y a 10 ans. Ce métier est celui qui compte le plus grand nombre de travailleurs, c’est-à-dire plus du quart de l’ensemble des travailleurs de l’industrie de la construction. C’est aussi l’un des métiers où l’on accueille le plus de femmes: on comptait 263 charpentières-menuisières actives en 2009;

• L’activité se concentre dans le secteur résidentiel ainsi que dans le secteur institutionnel et commercial. Plus de 10 600 employeurs font appel aux services des charpentiers-menuisiers. La construction institutionnelle et commerciale devrait reprendre de la vigueur dans les prochaines années, tandis que le niveau d’activité devrait demeurer élevé dans le secteur résidentiel;

• L’industrie a accueilli 2 608 apprentis en 2009, dont plus de la moitié étaient diplômés. La proportion de nouveaux apprentis diplômés a augmenté de façon soutenue. La première année, un apprenti gagne en moyenne 19 200 $, tandis qu’un compagnon qui travaille au mois 500 heures reçoit un salaire annuel moyen supérieur à 48 000 $ pour les travaux assujettis aux conventions collectives de la construction;

• Les perspectives d’emploi sont bonnes pour les charpentiers-menuisiers, malgré la bonne disponibilité actuelle des travailleurs, car la demande augmentera au cours des prochaines années.

Consulter la fiche complète du métier de charpentier-menuisier

Source: Commission de la construction du Québec


Laissez-nous un commentaire!

2 commentaires … Lisez-nous et suivez-nous

  1. Pingback: Un nouveau projet de condos est affiché sur ProjetHabitation.com! | L'habitation complète sous le même TOIT partout au Québec

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *