Refinancer son hypothèque et tirer profit de l’équité de votre maison

S’il y a un moment déjà que vous payez vos versements hypothécaires, alors votre maison vous appartient de plus en plus ! Vous songez à refinancer votre hypothèque, vous êtes comme plusieurs d’entre nous qui souhaitons profiter du fait que les taux d’intérêt sont plus bas ou que le capital remboursé au fil des versements serait plus profitable autrement. En effet, selon l’Association canadienne des conseillers hypothécaires accrédités (ACCHA), les Canadiens se tournent de plus en plus vers le refinancement – en fait, 15% des Canadiens ont refinancé leur prêt hypothécaire en 2011, contre seulement 8% en 2010.

Les gens refinancent leur maison pour deux raisons principales: soit pour avoir accès à la valeur nette de leur maison et la transformer en argent comptant, ou soit pour obtenir un meilleur taux hypothécaire. Trois options de refinancement s’offrent à vous.

La première est de mettre fin à votre hypothèque pour en prendre une autre (dans une autre institution par exemple). Vous devrez alors assumer les frais de terminaison, la fameuse pénalité qui dépendra de certains facteurs comme le type de taux, variable ou fixe, et le temps qu’il vous restait avant l’échéance.
Vous pouvez aussi augmenter le montant de votre prêt hypothécaire au moment du renouvellement anticipé, évitant ainsi les pénalités. Toutefois, cela signifie que vous serez pour un autre terme avec ce même prêteur. Si ce dernier vous convenait, ce n’est pas un problème.

maison hypothèque

Ligne de crédit sur valeur domiciliaire
Enfin, il existe une autre façon de refinancer son hypothèque : vous pouvez utiliser la valeur nette de votre maison pour ouvrir une ligne de crédit sur valeur domiciliaire. C’est ce qu’on appelle en anglais le HELOC (Home Equity Line of Credit).

Une ligne de crédit hypothécaire ou ligne de crédit sur valeur domiciliaire est une ligne de crédit renouvelable garantie par votre maison. Parce qu’elle est soutenue par un actif – votre maison, vous êtes en mesure d’accéder à un taux d’intérêt inférieur à celui d’une ligne de crédit traditionnelle.

La ligne de crédit sur valeur domiciliaire est différente du refinancement d’une hypothèque conventionnelle en ce sens qu’elle permet d’accéder à vos fonds propres sur une base ponctuelle au lieu d’accéder au capital en une seule fois. Vous êtes en mesure de retirer autant ou aussi peu que vous voulez, quand vous voulez, comme avec une ligne de crédit traditionnelle ; vous ne payez que les intérêts sur le montant utilisé. Considérez toutefois que cette option est disponible avec un taux hypothécaire variable qui est généralement plus élevé que le meilleur taux hypothécaire fixe.

Si cette avenue vous intéresse, à quel montant auriez-vous accès maintenant en capital ? Au Canada, le solde combiné de votre prêt hypothécaire et de la ligne de crédit hypothécaire ne peut être supérieur à 80% de la valeur de votre maison.

Le calcul fort simple va comme suit:
Capital disponible pour la ligne de crédit sur valeur domiciliaire = ([valeur de la propriété] x 80%) – montant résiduel en capital de votre hypothèque
Par exemple, si vous avez une maison qui vaut 200 000$ et qu’il vous reste un solde de 120 000$ en capital à payer, la valeur accessible pour la ligne de crédit serait donc de :
(200 000 x 80%) – 120 000$= 40 000$

Pas mal n’est-ce pas?
Refinancer votre maison en tirant profit du fait que vous êtes un peu plus propriétaire de celle-ci que lorsque vous l’avez hypothéquée au départ peut être une façon d’obtenir du crédit sur la valeur de l’équité acquise. Une autre façon de refinancer à considérer.


Laissez-nous un commentaire!

1 commentaire … Lisez-nous et suivez-nous

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *