Astuces pour déshumidifier sa maison

déshumidifier

L’humidité est un problème courant dans une maison et peut provenir de différentes sources, comme les intempéries extérieures ou les activités quotidiennes des occupants. Le taux d’humidité relative devrait être inférieur à 50 % pour qu’une résidence soit confortable. Un air trop humide pourrait endommager la maison ainsi que les biens qui s’y trouvent en plus de causer d’importants problèmes de santé, notamment des difficultés respiratoires et des démangeaisons cutanées.

Par ailleurs, l’humidité cause de la condensation sur les vitres, fait pourrir le bois et contribue à la prolifération des moisissures. Heureusement, il existe quelques façons de maintenir un bon taux d’humidité, certaines étant plus efficaces que d’autres.

Le chauffage et la climatisation

L’un des réflexes que l’on peut avoir pour éliminer le surplus d’humidité est d’augmenter le chauffage, en hiver, afin d’assécher l’air. Or, un air trop sec est aussi dommageable pour la santé et les biens. De plus, chauffer un air humide peut faire grimper la facture d’électricité de 20 %.

En été, la situation demeure similaire. L’air devient lourd et humide lorsque la température monte. Pour rafraîchir la maison, on utilise donc le climatiseur. Il est cependant plus long et difficile de refroidir un air humide.

La ventilation

Autrefois, le seul moyen de réduire l’humidité d’une maison consistait à faire monter le chauffage (ce qui augmentait le taux d’humidité), puis à ouvrir les fenêtres pour ventiler la maison. Cette méthode est évidemment peu efficace, surtout sur le plan énergétique.

Il est néanmoins important d’avoir un système de ventilation de qualité et une bonne circulation d’air dans la maison afin de créer un environnement sain.

Le déshumidificateur

Se doter d’un déshumidificateur est beaucoup plus efficace et économique que les deux méthodes précédentes, surtout s’il est homologué Energy Star. Il faut toutefois s’assurer que l’appareil est adapté à la taille et au taux d’humidité de la maison.

En effet, la puissance des déshumidificateurs en vente sur le marché varie et cela influence leur efficacité par rapport à la superficie à déshumidifier. Par ailleurs, ces appareils condensent l’air ambiant jusqu’à ce que des gouttelettes se forment, ce qui signifie que l’eau doit être recueillie. Il est donc important de vérifier la capacité de contenance, car un appareil muni d’un bac trop petit devra être vidé plus souvent. Certains modèles sont également équipés d’un tuyau qui permet de déverser l’eau recueillie directement dans un drain.

Les sources d’humidité

Toutefois, l’usage d’un déshumidificateur n’est pas toujours suffisant. C’est pourquoi il important d’identifier la cause du haut taux d’humidité dans la maison. Si l’humidité ne découle que des activités humaines, il n’y a probablement rien de plus à faire, mis à part peut-être changer certaines habitudes de vie.

Par contre, si ce sont les intempéries qui font augmenter l’humidité, cela signifie que l’air extérieur s’infiltre dans la maison par une fissure. Il devient alors impératif de découvrir d’où vient le problème et de le corriger rapidement.

Une fois le problème d’humidité réglé, la santé des occupants ne sera plus en danger et la durabilité des biens et de la maison ne sera plus compromise.


Laissez-nous un commentaire!

Aucun commentaire … Lisez-nous et suivez-nous

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *