Comment choisir un isolant thermique ?

isolant thermique
Le choix d’un bon isolant thermique dépend de différents critères. En plus d’être durable, ce matériau devra présenter un faible coefficient lambda (conductivité thermique) et une haute résistance aux variations de température.

Se baser le coefficient de conductivité thermique et la résistance thermique

Le choix d’un bon isolant thermique se base avant tout sur des indices précis. En effet, les performances d’un isolant en matière d’isolation thermique sont définies par deux critères distincts, à savoir la conductivité et la résistance thermiques. Exprimée en lambda (λ), la conductivité thermique d’un isolant définit la quantité de chaleur transmise à travers un matériau de 1 mètre en 1 heure, avec un écart de température de 1° entre les deux surfaces. La performance de ce matériau isolant sera donc définie grâce à un coefficient λ très faible.

Pour choisir un bon isolant thermique, en plus de ce coefficient de conductivité thermique, il est également important de considérer la résistance thermique (exprimée en valeur R élevée) qui indique la capacité passive de l’isolant à résister à de fréquentes variations de température.

D’autres références non négligeables

À ces deux indices s’ajoutent le déphasage thermique ainsi que la régulation hygrométrique, c’est-à-dire l’aptitude de l’isolant à absorber une importante quantité de vapeur d’eau qui sera ultérieurement restituée en cas d’assèchement de l’air environnant. L’on notera ainsi, parmi les isolants présentant les meilleurs indices en termes d’isolation thermique, la laine de chanvre, la laine de mouton, la ouate de cellulose, et bien sûr le liège, désormais disponible sur easy-liege.fr.

Choisir un isolant thermique durable

Un bon isolant thermique doit également être durable. En effet, en fonction du lieu à isoler, le matériau choisi doit être en mesure de garder ses propriétés isolantes sur le long terme. Par conséquent, pour des raisons de praticité et d’efficacité, il est préférable d’utiliser un isolant qui a bénéficié d’un traitement spécifique renforçant sa résistance à différentes menaces qui risquent de l’endommager, comme le tassement, l’humidité, la moisissure et les insectes. Il est également important de choisir un isolant ignifuge. Le liège cumule un grand nombre de caractéristiques indispensables pour une excellente isolation, tant phonique que thermique.


Laissez-nous un commentaire!

Aucun commentaire … Lisez-nous et suivez-nous

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *