Annonce immobilière : planifier, rédiger, succès

Planifier, rédiger, succès : votre annonce immobiliere

Réussir son annonce immobilière dépend de plusieurs facteurs, qu’il faut savoir marier harmonieusement.

Rédiger une annonce est une opération de séduction. Le moindre détail compte, et c’est le client qui décide de la réussite ou de l’insuccès.

Pour être efficace, l’annonce doit présenter le bien, sans chercher à dissimuler et en restant objectif mais honnête.

Contenu de l’annonce immobilière

La recherche d’un logement nouveau passe le plus souvent par des femmes. Mettez à jour le texte de votre annonce immobilière, en jouant sur le côté affectif. Vos lectrices seront davantage attirées par votre annonce, car c’est le côté émotif qui les fera décrocher le téléphone après avoir lu l’annonce !

Pensez à séduire au maximum l’acquéreur avec les détails les plus intéressants. Vous ne pouvez pas tout dire dans de simples annonces immobilières, alors ne rajoutez pas des détails qui poseront inévitablement des questions négatives avant même la visite.

De même ne soyez pas trop succinct dans votre description. S’il y a trop d’infos ou pas assez d’info, le problème revient : l’acheteur potentiel va perdre son intérêt ! Une annonce sans photos et avec un minimum de détails sera mise de côté par tous les prospects car elle ne renverra pas une image positive du bien à l’affiche.

Essayez de garder un ton neutre. Les annonces ont une image parfois ternie aujourd’hui (les annonceurs ne sont pas toujours des « pros »). Aussi évitez le ton emphatique, ou pire racoleur ! On doit voir les bons côtés sans se poser de questions sur le sérieux de l’annonceur.

Pour décrire votre bien, partez du plus large en allant vers le plus spécifique. L’idéal étant d’entraîner le lecteur à suivre le sens de la visite. Les facteurs environnementaux sont à mettre en avant (proximité des commerces et des écoles, etc). Le type de bien et son style seront précisés dans les annonces immobilières.

Détails à faire figurer dans l’annonce immobilière

Pour être lisible l’annonce comprend, à minima, la description du bien, son prix ainsi que de belles photos, avec en plus le nom et les coordonnées de l’agent immobilier à contacter.

Soyez honnête en présentant les points forts de votre bien. Vous présentez dans votre annonce immobilière, un lieu de vie. Votre annonce doit donner envie de le visiter, en présentant les points forts et sans rajouter trop de détails qui peuvent casser l’envie. Ne tombez pas dans le travers opposé qui est de survendre un logement. Le client potentiel ne doit pas être déçu s’il décide de visiter le bien.

Il est toujours préférable d’indiquer le prix. La première étape dans ce processus est l’évaluation juste du bien. Pour cela mettez-vous en avant par rapport à la concurrence. Essayez de présenter un rapport qualité-prix meilleur que des logements identiques dans les agences. De cette manière les personnes qui recherchent ce type de bien sauront trouver facilement vos annonces immobilières.

Une annonce avec photo est dix fois plus consultée qu’une annonce sans photo. C’est souvent le premier élément que regarde le prospect. Et l’on sait qu’il n’y a rien qui peut remplacer une première impression, bonne ou mauvaise !

Les photos peuvent requérir un processus particulier. En effet certains biens paraîtront moins lumineux sur la photo que dans la réalité. Certaines techniques de prise de photo peuvent aider à offrir un meilleur aperçu du bien. La photo est un élément essentiel car c’est ce que l’on regarde en premier !

Mise en avant de l’annonce

Surtout n’oubliez pas les photos. Elles doivent donner une idée du lieu en situation. Une belle photo sera le premier pas vers la décision d’achat. Éventuellement si vous êtes en panne d’inspiration ou que vous n’avez pas de photos vraiment belles, pensez à ajouter le plan de l’appartement en précisant son orientation, cela permettra de se faire une idée malgré tout.

Pour éviter de se perdre dans le flux d’information, le client potentiel essaie souvent une recherche assez pointue avec de nombreux mots clés et critères de sélection. De cette manière il/elle ne consulte que les profils de logements proches de ses aspirations. A vous de proposer un profil assez complet pour être repéré facilement par votre client potentiel !

Les sites d’annonces immobilières sont assez complexes pour permettre cet exercice, sans trop exposer les points négatifs de votre logement. Avant d’apporter la touche finale à votre annonce, mettez-vous dans la peau d’une personne à la recherche de votre appartement. L’avez-vous trouvé rapidement ? Par quel biais ? Il y a certainement la place pour une amélioration du titre, voire de l’annonce immobilière elle-même.

Il faut savoir que plus de 70% des personnes qui cherchent un logement passent par les sites internet. Multiplier les apparitions sur différents sites vous permet alors de tirer le meilleur parti pour votre annonce. Les sites gratuits sont à utiliser sans modération (dans le respect des règles imposées), tandis que vous pourrez repérer un ou deux sites payants qui représenteront bien votre annonce immobilière, sans que votre porte-monnaie ait à en pâtir de trop.

Certaines options de visibilité sur les sites d’annonces sont payantes. Souvent le coût est minime et on peut se retrouver en tête de liste, encadré ou bien en caractères accentués. C’est l’occasion de faire des visites sur le web, sans payer le prix fort pour vos annonces immobilières.


Laissez-nous un commentaire!

Aucun commentaire … Lisez-nous et suivez-nous

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *