Ouverture des piscines et des spas

Ouverture des piscines et des spas

Après un rude hiver, le printemps arrive enfin! Cela signifie donc que vous allez pouvoir profiter pleinement de votre cour arrière et de ses installations. Cependant, si vous possédez une piscine hors terre ou encore un spa, il s’agit avant toute chose de procéder à leur ouverture. Aussi, voici quelques recommandations pour les rendre opérationnels.

 

Conseils pour l’ouverture de votre piscine hors terre

L’ouverture de piscine hors terre peut se dérouler dès lors que son eau a atteint une température d’environ 20oC. Sachez qu’il est important de réagir assez rapidement puisque des températures plus conséquentes pourraient engendrer le développement de micro-organismes ou d’algues. Cela étant, la première étape consiste à effectuer un nettoyage intensif. À l’aide d’un râteau à piscine ou d’un aspirateur, éliminez alors tous les détritus accumulés à la surface de l’eau durant l’hiver (feuilles, bois morts…).

Vous constatez une coloration verdâtre sur la toile? Il s’agit alors de la retirer, de la rincer et de la sécher avant de la replacer. Cette opération effectuée,  il s’agit dans un second temps de détecter non seulement toute détérioration physique susceptible d’altérer à l’étanchéité de votre piscine mais également de vérifier par une série de tests le bon fonctionnement d’éléments comme Chien dans une piscinele moteur, la pompe, les valves et le chlorateur. Qu’il s’agisse d’une installation de piscine récente ou plus ancienne, notez que cette étape demeure primordiale. Enfin, considérant que le pH de l’eau doit être d’environ 7.5, son alcalinité de 100 ppm et que la teneur en calcium doit être comprise entre 120 et 350 ppm, faîtes une analyse physico-chimique.

Si un ajustement est requis, utilisez les réactifs présents dans votre trousse d’ouverture de piscine. Ces différentes étapes effectuées, vous pouvez désormais procéder au remplissage complet de votre piscine.

 

Conseils pour l’ouverture de votre spa

Pour l’ouverture du spa, il est avant tout nécessaire d’évaluer le fonctionnement du système de filtration et des pompes. Pour ce faire, après l’étape de nettoyage, un remplissage complet est requis; en d’autres termes le niveau d’eau doit être au dessus de la localisation des jets. Si l’ensemble des éléments fonctionne correctement, il s’agit alors d’analyser la physico-chimie de l’eau ou encore le pH et l’alcalinité. Alors que le pH de l’eau doit être compris entre 7.2 et 7.4, l’alcalinité est variable et est fonction des caractéristiques du spa ou plutôt du système de filtration. En effet, alors que pour une eau traitée au chlore ou au brome, la teneur en minéraux doit se situer entre 80 et 120 mg/L, pour les systèmes de filtration à pastille d’oxygène actif, une alcalinité comprise entre 30 et 160 mg/L est attendue. Ainsi, dépendamment des propriétés de l’eau de votre spa, il est possible que vous soyez amenés à apporter des réajustements physico-chimiques.

En conclusion, qu’il s’agisse d’une piscine hors terre ou d’un spa, pour éviter toutes problématiques, il demeure primordial d’effectuer les opérations d’ouverture dans les règles de l’art. Plus explicitement, il vous faut vous concentrer  sur le remplissage et l’analyse physico-chimique de l’eau. Notez que ces facteurs sont en étroite corrélation avec l’état général de la piscine ou du spa, soit l’étanchéité et le bon fonctionnement des différents éléments. Cela étant dit, il ne vous reste plus qu’à en profiter.

 


Laissez-nous un commentaire!

Aucun commentaire … Lisez-nous et suivez-nous

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *