Travaux de rénovation : de quelles garanties bénéficiez-vous

garanties

On parle de rénovation lorsqu’un logement ou un de ses éléments est amélioré ou remplacé en vue d’une amélioration de la condition d’utilisation. Dans un logement, que ce soit à l’intérieur comme à l’extérieur, les travaux de rénovation prennent en compte le chauffage, les meubles, les revêtements et autres. Pour tous ces travaux, le propriétaire ou le locataire de la maison devra bénéficier de certaines garanties.

Les garanties prévues par la loi

Parmi les garanties prévues par la loi, on trouve : la garantie de durée raisonnable, la garantie d’usage et la garantie des vices cachés. La première prévoit qu’un bien doit pouvoir être utilisé sur une période donnée. Avant cette période d’utilisation, si ce bien devient défectueux, le propriétaire a le droit de faire valoir cette garantie. La garantie d’usage prévoit que tous les biens achetés dans la maison doivent servir à ce pour quoi ils sont achetés. Autrement dit, s’il est demandé au propriétaire d’installer un chauffage par exemple, et qu’il ne fonctionne, il ne joue pas son rôle, la garantie devra couvrir cela. En ce qui concerne la garantie des vices cachés, il est sans savoir qu’après certains travaux, il existe certains défauts qui se remarquent avec le temps. Si de telles situations se présentent, la garantie devra les couvrir. Ces trois types de garanties sont les droits du propriétaire. C’est de son devoir de les réclamer lorsque la situation se présente. Lorsqu’une situation pareille se présente, informez le commerçant ou l’entrepreneur qui devra prendre en charge votre requête.

Travaux de rénovation

Dans ce type de garantie, il existe plusieurs éléments à prendre en compte. Par exemple, vous pouvez tenter de vous faire rembourser lorsqu’il s’agit de faux renseignements. Lorsque vous vous rendez compte que les travaux effectués par l’entrepreneur ne correspondent pas à votre contrat, il devra vous rembourser. En outre, en cas de travaux inachevés ou mal faits, vous avez le droit de faire un recours et de vous faire rembourser votre argent, parce que le contrat de rénovation n’a pas été respecté. En plus, dans le cadre de la facturation de frais non prévus ou de l’annulation d’un contrat conclu, vous avez le droit de réclamer et de vous faire dédommager. Il existe des procédures précises dans chaque situation. Vous pourrez les rechercher afin de les connaître

Les garanties offertes par l’entrepreneur et les associations

Dénommée, garantie conventionnelle, ce type de garantie est offerte par l’entrepreneur lors de travaux de rénovation. Lors de la signature de votre contrat avec cet entrepreneur, vous devriez vous rassurer que les termes y figurent. C’est à ce seul titre que vous pourrez faire valoir vos droits. En outre, au Québec, il existe de nombreuses associations de constructeurs qui offrent des garanties. Si votre entrepreneur fait partie d’une de ces associations, vous bénéficiez automatiquement des garanties que ces dernières proposent. Alors, c’est à vous de faire des recherches sur votre entrepreneur avant de signer un contrat de travail avec lui. Si d’aventure, il refuse de respecter les clauses de votre contrat ou de faire exécuter la garantie, vous avez le droit de faire un recours.

 

 

 


Laissez-nous un commentaire!

Aucun commentaire … Lisez-nous et suivez-nous

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *