L’isolation des combles, la meilleure solution pour améliorer la performance énergétique d’une maison

Isolation des combles

L’isolation des combles constitue un moyen rapide pour assurer le confort thermique d’une maison et réaliser des économies d’énergie. Les combles mal ou non isolés laissent s’échapper 30 % de la chaleur par le toit, notamment en hiver. En été, ils entraînent la surchauffe de l’espace sous toit du fait de la forte exposition au soleil. Une bonne isolation des combles contribue à un bon confort thermique, en limitant l’infiltration de la chaleur et du froid. Les techniques pour isoler les combles diffèrent selon la configuration du sol, le type de charpente ainsi que son accessibilité. L’isolation des combles perdus en particulier se fait de trois manières : par isolant à poser ou à dérouler, par épandage et par soufflage.

Isolation de combles par isolant à poser ou à dérouler sur le plancher

On appelle « combles perdus » la surface inhabitable sous le toit. Puisque les combles sont faciles d’accès, il est possible de poser un isolant en rouleaux ou en panneaux sur le plancher. La laine minérale en particulier peut être appliquée sur le plafond séparant les pièces habitables des combles. La mise en œuvre de l’isolant sur la partie supérieure des solives contribue à la suppression des ponts thermiques. Si la couche d’isolant est trop fine, la pose d’une seconde couche est souvent sollicitée. Il faut savoir que l’installation de ce type d’isolant est à la fois simple et rapide.

Isolation par épandage

La technique d’isolation des combles perdus par épandage est assez simple. S’agissant d’une mise en œuvre manuelle, elle consiste à répandre le matériau isolant entre les solives. Afin d’ajuster l’isolant à la hauteur voulue, il convient d’utiliser un râteau. Pour les mêmes raisons, l’installation d’un pare-vapeur indépendant est généralement requise. Il importe également d’assurer la continuité et l’étanchéité de l’isolant avec la trappe d’accès aux combles, le passage des gaines ou encore le conduit de fumée. Le calfeutrage de la jointure façade/toiture devient également une nécessité. Il est possible d’isoler ses combles à 1 € dans le Nord.

isolation-combles

Isolation par soufflage

L’isolation par soufflage est recommandée dans le cas des combles inaccessibles. Cette solution d’isolation mécanisée est économique, efficace, rapide et prête à l’emploi. Elle consiste à mettre en œuvre le matériau isolant en vrac sur le plancher, qu’il s’agisse d’ouate de cellulose, de fibres de bois ou encore de flocons de laine minérale. En plus d’être ignifuge et incombustible, ce type d’isolant se distingue par son côté hydrofuge. De plus, il comble toutes les fentes. Pour avoir la garantie d’un bon niveau d’isolation, la mise en œuvre de produits de 30 à 35 cm de hauteur est préconisée. En outre, il est strictement recommandé de mettre en place un pare-vapeur indépendant pour éviter que la vapeur d’eau ne condense à l’intérieur de la paroi et ne détruise le produit isolant. Cette technique d’isolation est généralement conseillée lorsque la hauteur sous plafond des combles est trop basse. L’artisan procède au soufflage en se servant d’une machine de soufflage mécanique et d’un compresseur. Lorsque les combles sont difficiles d’accès, ôter quelques éléments de la toiture peut s’avérer nécessaire pour effectuer les travaux d’isolation correctement.


Laissez-nous un commentaire!

1 commentaire … Lisez-nous et suivez-nous

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *