Isolation des combles perdus : les options envisageables

combles

Quelle solution pour isoler vos combles perdus ?

La toiture de votre maison constitue l’une des parties les plus stratégiques en matière de conservation de froid ou de chaleur. En effet, dans une habitation, près de 30% de la quantité d’énergie perdue s’en échappe par le toit, et vu que cette partie est directement exposée aux rayons solaires, il se passe généralement une surchauffe et par ricochet un mauvais confort thermique. De même, en hiver, l’air chaud tend à monter et à fuir par la toiture. D’où la nécessité de retenir la chaleur pour réduire les dépenses énergétiques ; un résultat qui passe évidemment par une bonne isolation des combles perdus !

Que gagnerez-vous concrètement à isoler vos combles perdus ?

D’entrée de jeu, il s’agit d’une opération très intéressante d’un point de vue économique, car comme mentionné plus haut, un tel procédé vous permet de réduire vos dépenses énergétiques et d’alléger vos factures. Mais au-delà de cet aspect, l’isolation peut faire augmenter la valeur de votre bien en un rien de temps, à condition d’être réussie et réellement impeccable. Ceci implique le recours à des professionnels du domaine, et c’est d’ailleurs pourquoi de plus en plus de particuliers préfèrent passer par des plateformes de référence  pour leur isolation des combles perdus.

Par ailleurs, en disposant l’isolant entre les faitières, il est possible de le recouvrir d’un parquet, que vous pourrez utiliser à des fins de stockage. Autrement dit, procéder à une telle opération peut vous faire gagner de l’espace ! En somme, il s’agit d’une solution simple, économique et pratique, qui vous permet de combiner gain de place, confort et optimisation du budget énergétique (plus d’infos à propos des avantages liés à l’isolation d’une maison). Mais concrètement, quelles sont les possibilités envisageables pour votre isolation des combles perdus ?

combles

Quelles sont les solutions les plus efficaces ?

Déjà, il faut rappeler qu’il existe deux grands types de combles perdus, à savoir les praticables (non habitables, mais pouvant servir de grenier ou d’abri pour un module VMC, et accessibles via une trappe), et les impraticables. Dans tous les cas, vous gagnerez à isoler vos combles par l’intérieur (procédé moins compliqué et bien plus économique) plutôt que par l’extérieur. La technique consiste à poser les isolants directement sur le plancher des combles, ou entre les faîtières. Pour votre isolation des combles perdus, deux principales solutions sont possibles : l’isolant en vrac, et les panneaux isolants.

L’isolant en vrac : quel intérêt ?

En optant pour cette alternative, vous pourrez profiter d’une bonne continuité de l’isolation et dire adieu aux ponts thermiques, vu qu’il n’y a aucune zone de jonction à travailler. Cette solution s’avère également efficace contre les rongeurs : l’isolant en vrac les empêche de creuser des galeries ! Cela dit, vu qu’il s’agit d’un matériau volatile, vous devrez faire attention aux courants d’air dans vos combles.

combles

Quid des panneaux isolants ?

 

L’isolation des combles perdus par utilisation de panneaux constitue la meilleure solution pour votre habitation s’il y a souvent des courants d’air dans vos combles. Étant compacts, les panneaux ne bougeront pas, et proposeront une meilleure résistance ! Vous aurez néanmoins plus de mal à assurer la continuité de l’isolation, et vous serez plus exposé aux nuisances des rongeurs, qui auront plus de facilité à creuser des galeries dans les panneaux isolants. À moins bien sûr que vous sollicitiez les services d’un véritable professionnel pour la réalisation de vos travaux d’isolation des combles perdus !

 

 


Laissez-nous un commentaire!

Aucun commentaire … Lisez-nous et suivez-nous

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *