Les bons outils pour poser son carrelage

 

carrelagePour poser correctement un carrelage, il faut procéder avec soin et méthode. Quand les travaux sont mal réalisés, l’esthétique ne sera pas au rendez-vous, la correction constituera une perte de temps et occasionnera des dépenses inutiles. En plus de l’attitude, utiliser les bons outils est également nécessaire. Nous avons dressé une liste des accessoires indispensables.

Réaliser des mesures précises, la base du succès

Avant de poser un carrelage au sol ou mural, il est important de bien délimiter l’espace concerné. Un décamètre et un crayon à mine grasse faciliteront la mesure et le traçage. Pour que les marques soient précises, travailler à deux est conseillé. Se servir d’un cordeau à tracer permet aussi de placer correctement le support. Enfin, un niveau à bulle assure un bon alignement.

La pose du carrelage : les bons outils font la différence

La préparation du mortier-colle constitue une étape essentielle. Son efficacité repose sur l’utilisation d’un récipient suffisamment large pour effectuer le mélange. Quand il est prêt, on étale le produit sur la surface avec une truelle, le passage d’une spatule crantée uniformise son épaisseur. Une fois le carreau posé, le tapoter avec un maillet en caoutchouc est indiqué. Cette action renforce son adhésion et surtout, elle évacue l’air qui faciliterait le décollage. Afin de garantir l’espacement entre deux carreaux, il faut utiliser un croisillon.

Bien s’équiper pour mieux découper les carreaux

Qu’il soit manuel ou électrique, un coupe-carreaux constitue un investissement intéressant. De nombreux acteurs le proposent aussi en location. Ceux qui préfèrent une autre approche pourront utiliser une pointe à tracer. Celle en carbure de tungstène est particulièrement répandue. Une fois le traçage terminé, des tenailles permettent de casser rapidement les carreaux. En vue d’optimiser la pose, poncer les bordures est aussi nécessaire. Pour le faire efficacement, une pince à rogner et une grille abrasive sont utiles.

La finition garantit la beauté de l’œuvre

Lorsque les carreaux sont en place, il est temps d’appliquer les joints. En vue d’éviter les pertes de temps, il serait bien de prévoir un deuxième récipient pour la préparation du mortier à joint. Comme durant la pose, une truelle accélère l’étalage. Après, on utilise une raclette en caoutchouc pour égaliser leur niveau. Durant cette étape, le mortier peut déborder partout. Quand tout est terminé, on procède à un nettoyage méticuleux avec une éponge légèrement humide.

On attend que les carreaux muraux soient bien secs avant d’installer une prise murale. Pour cette opération, utiliser une scie cloche pour carrelage est conseillée. Elle perce la matière efficacement et facilite le branchement.

 


Laissez-nous un commentaire!

Aucun commentaire … Lisez-nous et suivez-nous

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *