Assurance obsèques : Une garantie pour vos proches et vos funérailles

Assurances obsèques

Chaque personne ayant perdu un être cher peut vous le confirmer, les obsèques peuvent être un véritable gouffre financier. En effet, le coût moyen des obsèques aujourd’hui est de 4 500 € selon les chiffres de lassurance-obseques.fr.

Prendre une assurance obsèques ou « convention obsèques » vous permet de financer vous-même vos obsèques comme bon vous semble, tout en évitant à votre famille le fardeau de la lourde facture de vos funérailles. Pour que ces prestations restent accessibles à tous, il est possible de cotiser de différentes façons.

  • La cotisation par versement unique : Lorsque vous ouvrez un contrat obsèques, vous versez en une seule fois à l’assureur la somme désirée pour vos obsèques.
  • La cotisation par versements mensuels trimestriels ou annuels : on appelle également cette cotisation « prime temporaire ». La cotisation se fait sur un temps que vous-même avez régulé, garantissant un grand choix dans vos finances. Les versements s’étalonnent généralement sur une période de 5 à 10 ans.
  • La cotisation en viager : Une somme est versée durant tout le temps de la garanti du souscripteur et se termine à son décès. Cette cotisation, plus légère que les autres étant donné sa durée, peut prendre une forme de cotisation à versement mensuel, annuel ou trimestriel.

Notons de plus que le total de vos versements ne sera jamais soumis à l’inflation des prix car si c’était le cas, vos proches devraient payer les surplus de leur propre portefeuille. Voyez également avec votre assureur quel type de versement il est préférable de faire en fonction de votre âge.

À quel âge faut-il souscrire à une assurance obsèques ?

De manière générale, il est conseillé de prendre une assurance obsèques entre 50 et 60 ans. Sachant que l’âge limite pour souscrire varie selon les différents types de cotisations.

Pour la prime unique et la prime temporaire, l’âge de souscription est limité à 70 ans. Pour la cotisation en viager, l’âge limite peut aller jusqu’à 80 ans (voire 85 ans selon les compagnies).

Si vous souscrivez avant 55 ans, il est conseillé de choisir la cotisation en prime unique ou en prime temporaire qui sont logiquement plus avantageuses que la prime en viager (forcement, plus vous êtes jeune, plus vous cotiserez longtemps…!)

Un deuil mieux accompagné, une famille apaisée.

Après la perte d’un être cher, la famille n’a généralement pas le temps de vivre au mieux son deuil à cause des formalités administratives, du coût élevé des funérailles et de l’organisation de la cérémonie, le tout menant souvent à des tensions et des conflits dont on se serait bien passé.

En souscrivant à une assurance obsèques, l’assuré protège ses proches de ces douloureuses contraintes. De plus, vous pouvez choisir un accompagnement psychologique pour minimiser l’impact de votre décès sur vos êtres chers.

C’est aussi l’assurance que vos dernières volontés soient respectées. Bien souvent, à la mort d’un proche, la famille se questionne sur ses dernières volontés : office religieux ou cérémonie laïque ? Crémation ou inhumation ? Parler de la mort peut être compliqué pour certain, qui vont jusqu’à occulter de leur vivant leurs dernières volontés, laissant les proches dans l’ignorance.

Cela mais également fin aux conflits concernant les volontés du défunt, qui sont écrites noir sur blanc dans un document légalement valable.

Souscrire à une assurance obsèques, c’est assurer le bien-être de vos proches en étant prévoyant et à la fois rassuré de faire le bon choix.


Laissez-nous un commentaire!

Aucun commentaire … Lisez-nous et suivez-nous

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *