Malgré la hausse des taux, faire un crédit immobilier reste intéressant

Crédit immobilier

Suite à une baisse quasi continue et exceptionnelle depuis fin 2015, les taux d’intérêt des financements de l’habitat connaissent une augmentation progressive depuis décembre 2016.

Pour les courtiers en crédit immobilier et les spécialistes du financement immobilier, cette hausse des taux d’intérêt devrait certainement se poursuivre durant les semaines et les mois à venir. Cependant, si l’on observe la courbe de cette évolution, elle apparaît comme ascendante, mais progressive. Pour le moment donc, pas d’inflexion brutale pour le premier trimestre 2017.

Il faut savoir que cette évolution des taux de crédit immobilier concerne tous les types de crédits et tous les types de demandes : prêt ou rachat de crédit. Malgré cette nouvelle orientation de la courbe des crédits, il est intéressant de savoir que les taux sont toujours « bon marché » pour un projet d’acquisition immobilière.

Une tendance haussière à relativiser.

Si nous observons la courbe de la tendance des crédits immobiliers sur vingt ans, il est possible de constater une chute véritablement prononcée sur les dernières années. On peut alors considérer que cette hausse qui intervient depuis quelques mois est un « rebond » d’une courbe qui avait atteint un taux très clairement à son minimum.

Ainsi, les chiffres parlent d’eux même. En janvier 2011, les courtiers en prêt immobilier recensaient un taux des crédits de 3,85%. Celui-ci n’a jamais cessé de chuter jusqu’en décembre 2016, pour enfin légèrement augmenter en ce premier trimestre 2017. Il atteint aujourd’hui une moyenne de 1,67% en mars 2017.

Qui emprunte aux meilleures conditions.

Aux vues de la hausse des crédits immobiliers, l’impact de cette augmentation n’est pas le même pour tout le monde. En effet, selon votre profil vous ne serez pas impactés de la même manière par cette tendance ascendante. Qui bénéficie encore de taux intéressants en ce début d’année 2017 ?

Sans grande surprise, les banques ont tendance à privilégier les profils avec un niveau de revenus important. Effectivement le discours des banques portant sur le long terme, elles estiment qu’en entretenant la relation elles pourront dégager des bénéfices financiers futurs. Le profil des demandeurs types sont les couples en CDI générant un revenu mensuel de plus de 4 000 euros à deux.

Cependant il reste possible pour tous types de demandeurs de pouvoir bénéficier de taux alléchants. Pour cela, il est primordial d’être accompagné dans cette démarche d’acquisition par un courtier en crédit immobilier qui jouera de son expérience et de son pouvoir d’influence pour vous obtenir les meilleurs taux auprès de la banque la plus concurrente et la plus adaptée à votre profil.

Vous hésitiez à vous lancer dans un projet d’acquisition en raison de la remontée des taux ? N’attendez plus, il en encore temps d’obtenir un bon taux de crédit immobilier !


Laissez-nous un commentaire!

Aucun commentaire … Lisez-nous et suivez-nous

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *