Le type de fondation varie-t-il selon l’endroit où on se loge ?

Vous vous demandez quel type de fondation choisir pour votre nouvelle maison sur le bord de la Rivière-du-Nord à Saint-Jérôme, dans les Laurentides ?

Dépendant du type de sol (solide, organique, remblayé, argileux, inondable, etc.) entourant votre propriété, le type de fondation à privilégier ne sera pas le même. C’est pourquoi il importe de faire appel à un géotechnicien, ingénieur spécialisé dans l’étude des sols, avant de commencer votre construction, afin de bien choisir, exemple, vos types de fondations de maison dans les Laurentides.

Les différents types

On compte généralement trois principaux types de fondations, soit la fondation superficielle (en surface), la fondation semi-profonde pour les bâtiments nécessitant davantage d’excavation, dans le cas de sous-sols enfouis par exemple, et la fondation dite profonde, beaucoup plus creuse et qui repose sur un système d’installation bien distinct.

Généralement, les experts regroupent les fondations superficielles et semi-profondes dans la même classe, puisque leur concept d’installation est sensiblement le même.

Tandis que la fondation superficielle consiste à répartir le poids d’une construction sur une plateforme plus ou moins creuse (on parle d’entre trois à cinq mètres), les fondations profondes sont des pieux que l’on installe profondément dans le sol jusqu’à ce qu’ils atteignent des couches de substrats très denses.

Contrairement à celles des fondations superficielles, ses bases sont ponctuelles, c’est-à-dire qu’elles sont déposées à des endroits stratégiques afin de créer un réseau de points d’appui qui servira à soutenir le poids de la construction.

Quelle fondation choisir ?

La fondation superficielle sera recommandée sur des sols de bonne stabilité qui ne requièrent pas de renforts particuliers au niveau des fondations et lorsque les charges sont légères. Leur simplicité d’installation et leur coût attrayant font d’elles des options de choix auprès des consommateurs et c’est pour cette raison qu’il s’agit des structures les plus couramment utilisées.

La fondation profonde, pour sa part, sera requise dans le cas où les charges de la construction sont très lourdes ou sur les sols de moins bonne qualité.

Si votre résidence se trouve à proximité d’un cours d’eau, comme c’est le cas dans l’exemple cité au début de ce texte, il se peut fortement que les sols soient inondables. Dans ce cas, l’avis des spécialistes est mitigé. Tandis que certains experts conseillent d’opter pour les pieux préventifs et les fondations profondes, d’autres soutiennent que la fondation superficielle avec un radier général pour soutenir la structure peut convenir. Il serait donc préférable d’avoir recours à l’avis d’un spécialiste pour vous assurer d’effectuer le meilleur choix.

La question est d’autant plus pertinente que plusieurs personnes souhaitent faire l’acquisition de propriétés sur des terrains riverains en raison de la vue pittoresque qu’ils offrent à leurs habitants.

Maisons à vendre à Saint-Jérôme

Vous avez une maison à vendre à Saint-Jérôme ? Contactez un agent immobilier de votre région.

Que vous désiriez faire l’acquisition ou vous départir d’une propriété, les experts qualifiés vous aideront à trouver un acheteur ou une propriété rapidement. Ils vous supporteront également dans la recherche de services liés à l’achat de votre maison et répondront à toutes vos interrogations.


Laissez-nous un commentaire!

1 commentaire … Lisez-nous et suivez-nous

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *