La sécurité sur les chantiers de construction

La sécurité sur les chantiers de construction

Au Québec, les dernières années ont vu le nombre de blessures diminuer sur les chantiers de construction. Malgré tout, chaque jour, 20 travailleurs de la construction sont blessés. En dépit des efforts constants des partenaires et des principaux acteurs dans le domaine de la construction, ce dernier reste un des secteurs les plus touchés par les accidents de travail et les maladies professionnelles.

Assurance construction

Blessures les plus fréquentes

Les principaux risques auxquels sont confrontés les travailleurs concernent les chutes de hauteur, les dangers liés à l’électricité, à l’effondrement de tranchées et à l’exposition aux matières toxiques ou à des substances nocives. Les efforts excessifs demeurent la principale cause des accidents, suivi des chutes. Les blessures au dos sont les plus fréquentes. Les mains, les doigts et les poignets sont les parties du corps les plus touchés, après le dos. Plus de 40% des accidents du travail surviennent entre les mois d’août et novembre. Ainsi, la sécurité semble plus négligée durant la période qui suit le retour des vacances de la construction.

La prévention, on y voit

Pour prévenir les accidents sur un chantier, il faut que le volet de la santé et de la sécurité du travail soit intégré aux autres activités de gestion. Un programme de prévention doit être mis en œuvre. Tout d’abord, il faut identifier les dangers et les éliminer. S’il n’est pas possible de les éliminer, il faut au minimum les contrôler. Ensuite, les travailleurs se doivent d’être informés des risques et être formés à travailler de façon sécuritaire. Également, il est primordial d’assurer auprès d’eux une supervision adéquate.

Finalement, en tant qu’entrepreneur, vous devez vous assurer de la sécurité de votre chantier, quel qu’en soit la grosseur. Si vous bâtissez une maison, un viaduc ou que vous effectuez des travaux routiers, une assurance construction permet de protéger adéquatement vos employés et votre entreprise. Une assurance construction peut contenir deux volets, une assurance qui couvre un chantier ou une entreprise qui œuvre dans le domaine de la construction et un autre volet d’assurance qui couvre les besoins des travailleurs. Si un accident survient, cette assurance permet de protéger l’entrepreneur et permet au travailleur de recevoir une prestation pour couvrir son salaire, ses emprunts et pour protéger le rachat de part d’associé. En cas de décès, le programme peut prévoir des indemnités pour couvrir les divers emprunts et rachat de part d’entreprise.

Bref, comme le dit le slogan de la CSST, tous les chantiers de construction, les petits comme les grands, doivent être sécuritaires, tout le temps.


Laissez-nous un commentaire!

Aucun commentaire … Lisez-nous et suivez-nous

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *