Souscrire à un crédit immobilier : comment valider sa demande ?

Souscrire à un crédit immobilier

Souscrire à un crédit immobilier devient très pratique de nos jours. Pourtant, ce ne sont pas toutes les banques qui proposent une meilleure condition d’offre. Et lorsqu’une opportunité se présente, il faut en profiter, et ce, en constituant un bon dossier. Voici alors quelques arguments qui valideront votre demande de prêt immobilier.

Disposer d’un apport personnel

Il faut dire que de nos jours, certaines banques sont assez sélectives concernant les profils des souscripteurs de prêt immobilier. Ce qui explique pourquoi la plupart s’en remettent à un courtier pour assurer la validation de leur crédit immobilier. En somme, chaque établissement financier possède ses propres critères d’exigences et l’apport personnel du souscripteur en fait partie. Évidement, il existe des banques qui valident un prêt immobilier en absence d’un apport personnel, mais cela reste souvent rare. Un apport personnel constitue alors un atout non négligeable quant à l’obtention d’un prêt. Ce qui signifie que le demandeur sera en mesure de rembourser ses dettes.

Avoir une stabilité financière

Pour valider son crédit immobilier, avoir une bonne stabilité financière figure également parmi les critères des banques. Ces dernières vont donc étudier de très près la situation financière du souscripteur en évaluant d’une part son revenu mensuel et d’une autre son emploi. Cela reste pratiquement un argument fort quant à la validation du prêt. Aussi, si on travaille plus d’un mois et en tant que CDI dans une société, il est alors plus facile d’obtenir un prêt. Aucun risque alors qu’un souscripteur n’honore pas ses mensualités. Mais de nos jours, il existe des établissements financiers qui font des exceptions afin que les salariés en CDD puissent avoir accès à un prêt immobilier mais avec quelques conditions.

Respecter la règle de 33%

La capacité d’endettement reste un critère indispensable pour qu’un crédit immobilier soit accordé. Pour ce faire, plusieurs options s’offrent à nous. La première est de consulter un conseiller bancaire mais les informations qu’il délivre sont souvent limitées. La deuxième est de solliciter les services d’un courtier immobilier lequel est entièrement spécialisé en ce domaine mais ses services peuvent être coûteux. Et la dernière fait la part belle aux économies puisqu’il s’agit d’une simulation en ligne. Il suffit donc de compléter les formulaires présents sur un simulateur et on obtient immédiatement le résultat. Bref, le meilleur taux d’endettement sera donc à l’ordre de 33% de ses revenus en général. La capacité de remboursement repose alors sur ses revenus mensuels.


Laissez-nous un commentaire!

Aucun commentaire … Lisez-nous et suivez-nous

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *