Quelques dispositifs intéressants pour une défiscalisation financière

défiscalisation

À l’instar des produits destinés à l’investissement locatif, il existe des produits financiers permettant de minimiser vos impôts. Divers placements et épargnes sont proposés afin de bénéficier d’importantes réductions fiscales et d’optimiser ainsi la gestion de votre patrimoine.Tout comme dans le cadre de l’immobilier, les dispositifs sont si nombreux qu’ils risquent de générer une confusion auprès des contribuables. Pour choisir le plus judicieux et le plus adapté à votre profil fiscal, l’utilisation d’un simulateur en ligne est incontournable. Cet outil permet de connaître le montant des impôts correspondant à votre situation. L’accès à ce service est gratuit et sans engagement. Parmi les solutions financières possibles pour réduire votre fiscalité en toute légalité, voici quelques-uns des dispositifs principaux à connaître.

Les FCPI, pour bénéficier d’un double avantage fiscal

Investir dans les Fonds Communs de Placement dans l’Innovation est très plébiscités par les Français. En effet, il entraîne des réductions significatives d’impôt sur le revenu (IR) ou sur la fortune (ISF). La vocation de ce placement à risque n’est autre que l’investissement dans des PME « innovantes » en vue de renforcer leurs fonds propres. Dans les PME non cotées innovantes, les FCPI sont investis à hauteur de 60 % au minimum. Il convient de noter que le solde peut être constitué d’actions de sociétés classiques ou de produits peu risqués. Dans tous les cas, en vous lançant dans ce type d’investissement, vous bénéficierez d’un double avantage fiscal. En réalité, les sommes que vous versez dans le FCPI permettent d’obtenir une défiscalisation à hauteur de 25 % du montant de l’investissement avec un plafond de 12 000 €. Par la suite, une exonération d’impôt sera également appliquée aux éventuelles plus-values. Pour plus d’informations sur les atouts de ce placement et savoir le montant correspondant, le recours à un simulateur en ligne est recommandé.

Les Fonds d’Investissement de Proximité

Comme les FCPI, les Fonds d’Investissement de proximité permettent de se procurer une défiscalisation pareille. C’est au niveau des objectifs qui font la différence. Dans ce type de placement, l’investissement doit être fait dans les PME régionales non cotées et son champ ne peut pas excéder 3 régions limitrophes. En ce qui concerne les parts du FIP, celles-ci sont en quelque sorte réservées aux particuliers, mais sous certaines conditions, aux institutions publiques ou privées. Étant donné que ce dispositif est assez risqué, il requiert la diversification des investissements.

Les SOFICA, un moyen efficace pour défiscaliser

Ce type d’investissement est applicable à une Société de Financement d’œuvres cinématographiques. Il permet de bénéficier d’une réduction fiscale de 30 % par rapport aux sommes investies, ce qui peut atteindre jusqu’à 36 % à condition que la SOFICA mise au moins 10 % de son capital dans des sociétés de réalisation.

Le Plan d’Épargne Retraite populaire ou PERP

Le PERP offre une réduction du montant de votre impôt sur le revenu. En optant pour ce placement, vous pouvez vous constituer une épargne afin de percevoir un capital et une rente pour la retraite. Favorisé par la loi, le PERP prévoit la déductibilité des versements du revenu net imposable. Le rabais fiscal obtenu est déterminé selon votre tranche marginale d’imposition. Pour découvrir le montant de la déduction d’impôts à laquelle vous avez droit, consulter un simulateur en ligne est une bonne idée.


Laissez-nous un commentaire!

Aucun commentaire … Lisez-nous et suivez-nous

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *