Les frais à prévoir en crédit immobilier

Les frais à prévoir en crédit immobilier

Le prêt immobilier est une des solutions de crédit que les banques proposent à leurs clients. Il est destiné à financer un logement. Et comme tout autre prêt, le calcul du montant escompté, la durée de remboursement dépendent en principe du revenu de l’intéressé. Toutefois, ce n’est pas le seul paramètre qui compte. D’un côté, nous avons le coût d’intérêt des emprunts et les frais de dossiers. D’un autre, ce seront les frais de garantie. La valeur de ces frais à prévoir en crédit immobilier correspondra à 1 % du capital demandé, si l’on décide d’œuvrer dans l’immobilier ancien. Ce chiffre s’élèvera par contre jusqu’à 2 % dans le logement neuf.

Les frais de dossier

Chaque banque est libre de fixer ses propres frais de dossiers, selon le type de prêt contracté. Ces derniers sont proportionnels au montant du crédit immobilier, et sont généralement compris entre 1 % et 1,5 % de la somme obtenue. Toutefois, le Taux annuel effectif global (TAEG), un indicateur indiquant sous la forme de taux le coût réel du prêt, doit être pris en compte que ce soit un investissement dans l’immobilier neuf ou dans l’ancien. Celui-ci inclut tous les coûts liés aux investissements, en particulier le taux d’intérêt, les frais de dossier ainsi que la valeur de l’assurance.

Qu’importe le type de crédit demandé, les banques sont intrépides à ce sujet : Les frais de dossiers seront prélevés du montant initial à obtenir. Pour avantager l’emprunteur, ces organismes vont jusqu’à proposer un courtier à leur client. Le calcul est donc aussi simple. Pour deux banques qui proposent respectivement des taux à 8 % sur 30 ans et une autre 8,10 % sur la même échéance, la première semble être le plus intéressante. Toutefois, ce n’est pas toujours vrai, dans le cas où les frais de dossier imputés par la première sur un montant de 200 000 euros atteint les 2 000 euros. Le taux se chiffrera alors à 8,16 %. Au final, le choix idéal se fait en amont de différents rapports sur les avantages.

D’autres frais à prévoir en crédit immobilier : les assurances

Contrairement à ce que l’on pense, l’assurance « décès-invalidité » n’est pas une obligation légale. Ce sont les banques et les organismes de crédit qui l’exigent. En effet, nul ne sait ce que demain nous réserve. Il est d’autant plus rare qu’une banque nous accorde un quelconque prêt, notamment lorsqu’on n’est pas couvert de ce risque. Des cotisations devront alors être payées durant toute la durée de remboursement. Quant au calcul, il prend comme base principale le capital emprunté initialement. L’on peut par exemple avoir à payer 100 euros par mois, soit 1 200 euros par an pour un emprunt qui se chiffre à 0,40 % de taux d’assurance.

En étant garanti, l’entité s’assurera que l’on effectue les placements à la date convenue. En outre, le nantissement de prêt immobilier reste une belle option lorsqu’on veut se défaire de cette obligation d’assurance. Toutefois, seules 50 % de la valeur du patrimoine vont être données. Il faut ainsi détenir une grande propriété si l’on veut investir dans un gros projet.

Les frais de garantie

La banque s’expose à un gros risque en voulant prêter de l’argent à des particuliers. En effet, la majorité des prêts se remboursent à longue échéance, soit 18 ans en moyenne. Il arrive aussi que l’individu se trouve dans l’incapacité de payer ses mensualités.

Il est ainsi normal que les organismes établissent d’autres frais à prévoir en crédit immobilier : une garantie et une caution de la part de ces emprunteurs. Les frais de garantie prennent ainsi deux formes à savoir la garantie hypothécaire et la caution mutuelle. Plusieurs critères déterminent cette dernière comme l’âge de l’intéressé, le montant de l’épargne personnelle et celui du crédit demandé. Mais généralement, elle ne dépasse pas 2 % de la somme requise. Elle est moins chère par rapport au coût d’un prêt personnel hypothécaire.


Laissez-nous un commentaire!

1 commentaire … Lisez-nous et suivez-nous

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *