Emprunt immobilier : tout savoir sur les conditions de remboursement anticipé

emprunt

En raison d’une prime ou d’un gain d’argent inattendu, les propriétaires immobiliers peuvent être amenés à demander un remboursement anticipé de leur emprunt immobilier. Cela arrive notamment plusieurs années après la signature de l’acte de vente. Le remboursement anticipé est une solution envisageable pour tout propriétaire, mais dans la plupart des cas il entraîne des frais.

La demande de remboursement anticipé est souvent due à une prime importante, à un héritage ou à la réussite d’un projet entrepreneurial. Dans ce cas, le compte bancaire des propriétaires est crédité d’une somme importante, qui permet de rembourser intégralement ou partiellement les mensualités restantes.

Quels sont les frais générés par le remboursement anticipé ?

Lorsque les propriétaires d’une maison ou d’un appartement font une demande de remboursement anticipé, la banque est obligée d’accepter. Cependant, la démarche entraîne des pertes sur les intérêts de l’emprunt immobilier dans les banques. C’est pourquoi ces dernières demandent à leurs clients des indemnités de remboursement anticipé. Dans certains cas, selon les conditions du contrat, il s’agit de pénalités de remboursement anticipé.

Pour réduire les indemnités de remboursement anticipé, les propriétaires ont la possibilité de négocier cela en amont, lors de l’obtention de l’emprunt immobilier. Il s’agit de négocier les conditions pendant le premier rendez-vous avec le banquier, avant la mise en place du compromis et de l’acte de vente. Pour les acheteurs qui travaillent avec un courtier en prêt immobilier, il est important de discuter cet aspect avec le courtier et de lui demander de tenir compte de ce critère dans ses recherches.

Dans quelles situations les propriétaires sont dispensés de payer les indemnités ?

La réglementation prévoit la suppression des indemnités de remboursement anticipé pour certains propriétaires immobiliers. Il s’agit des personnes qui décident de mettre leurs biens en vente en raison d’un changement de poste dans une autre ville ou encore d’un licenciement. Cette condition s’applique également en cas de décès d’un conjoint qui entraîne la vente du bien.

Pourquoi est-il intéressant de se faire accompagner par un courtier ?

Lorsqu’ils décident de se lancer dans une demande de remboursement anticipé, de nombreux propriétaires gèrent les démarches eux-mêmes. Cependant, pour réussir la négociation avec le banquier, il est important de bien préparer le rendez-vous et les arguments. L’attitude pendant l’échange est également importante. Pour négocier sa demande à son avantage, il est important de se mettre à la place du conseiller bancaire et de lui faire comprendre que c’est un plan gagnant/gagnant.

Cependant, certains propriétaires ne sont pas à l’aide dans les négociations ou n’ont pas l’habitude des rendez-vous avec les conseillers bancaires. Dans ce cas, il vaut mieux solliciter un courtier. C’est un professionnel qui a de l’expérience des négociations dans le domaine bancaire et qui peut obtenir pour son client des conditions avantageuses.


Laissez-nous un commentaire!

Aucun commentaire … Lisez-nous et suivez-nous

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *