Combien je peux emprunter pour faire l’achat de ma propriété ?

Vous êtes fin prêt à devenir propriétaire ? Vous le savez probablement déjà : l’achat d’une maison ou la construction d’une propriété neuve demande beaucoup de préparation. Une des questions principales à régler lors d’un achat immobilier est l’hypothèque. Comment avoir une idée du montant que vous pouvez emprunter pour votre prêt hypothécaire, sans devoir passez chez votre banquier ou votre courtier hypothécaire ?

Un peu de mathématiques

Pour vous aider à calculer le montant maximal que vous pouvez emprunter, sans devoir être un pro des mathématiques, vous pouvez vous référez à un calculateur hypothécaire, qui est disponible dans la plupart des sites web des institutions financières.

Ces simulateurs vous permettront, en y soumettant le revenu de votre foyer (salaires et revenus locatifs) et la dette relative à l’immobilier (frais de condo, frais de chauffage, taxes) de calculer le montant admissible pour votre hypothèque, selon le produit hypothécaire choisi, la durée totale d’amortissement et la mise de fonds.

La différence entre ce que vous pouvez emprunter et ce que vous devriez emprunter

Avant tout, vous devez comprendre qu’il y a une différence entre combien vous pouvez emprunter et combien vous devriez emprunter. Le montant total que vous pouvez emprunter est une réponse spécifique, basé sur les règles du programme de prêt pour lequel vous vous engagez. Le montant que vous devriez emprunter est quelque chose que seul vous pouvez répondre en fonction de votre connaissance de toutes vos autres dépenses prévues.

La donnée principale qui permet de savoir combien vous pouvez emprunter pour une maison est votre ratio d’endettement. Il s’agit de vos coûts mensuels reliés à l’habitation, par rapport à vos revenus bruts mensuels. Le ratio d’endettement permis varie selon les prêteurs, mais normalement il ne devrait pas excéder 33%, sinon les institutions bancaires pourraient refuser votre prêt hypothécaire.

Selon vos besoins, vous ne devriez pas absolument emprunter le maximum permis par votre institution. Vous devriez toujours établir vous même votre budget. Déterminez votre fourchette de prix. Votre paiement hypothécaire, taxes, assurances et autres dépenses reliées à l’habitation ne devraient jamais excéder le tiers de votre revenu mensuel brut, sinon vous pourriez avoir de la difficulté à boucler votre budget à chaque mois.

Bref, choisir une hypothèque demande autant d’énergie que trouver votre maison idéale. Faites vos calculs, prenez une décision éclairée et réaliste et n’hésitez pas à demande conseil auprès de courtiers hypothécaires. Des décisions aussi importantes exigent des démarches sérieuses !


Laissez-nous un commentaire!

1 commentaire … Lisez-nous et suivez-nous

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *