De l’achat d’une maison à votre installation : pensez à votre aménagement intérieur !

maison

Ça y est ! Vous venez de concrétiser l’achat d’une maison et serez bientôt l’heureux propriétaire de votre logement. Neuf ou ancien, il correspond certainement en tous points à votre recherche et vous avez sûrement hâte de vous y installer. Attention cependant à bien penser aux petits détails pour faciliter votre arrivée dans ces nouveaux lieux et vous acclimater au plus vite à votre nouvel intérieur !

Un crédit immobilier… oui, mais après ?

Il est fréquent que les jeunes ménages souhaitant accéder à la propriété de leur logement aient recours à un crédit immobilier pour les aider à financer leur projet : avec la multiplication des dispositifs de l’État (PAS, PTZ, 1% logement, etc.), il est de plus en plus simple de trouver une solution de financement adaptée à sa situation professionnelle.

Cependant, l’un des éléments les plus oubliés lorsque l’on souhaite posséder son propre chez-soi est certainement l’installation en tant que telle dans son logement ! En effet, au-delà des frais de notaires, taux d’intérêt et assurances obligatoires, qui sont généralement intégrés dans ces dispositifs ou rappelés par les agences immobilières au moment de la signature d’achat, de nombreux frais liés à l’installation dans un nouveau logement sont à prévoir. Déménagement, changement de ligne téléphonique, souscription à un abonnement pour l’eau, le gaz, l’électricité, etc. En fonction du lieu dans lequel vous allez habiter, plusieurs démarches doivent être réalisées, et certaines ne sont pas gratuites ! N’hésitez pas à vous renseigner, en mairie ou auprès des entreprises concernées, pour connaître à l’avance quel sera le coût de votre nouvelle installation.

Par ailleurs, il est rare que des coûts d’aménagement ne doivent pas également être anticipés avant le déménagement de l’ensemble de vos meubles : peintures, sols, plafonds ont souvent besoin d’un rafraîchissement, quand il ne s’agit pas de refaire carrément toute une pièce !

Financer son installation, c’est possible !

Pour éviter de puiser dans toute son épargne disponible, il est toujours possible de souscrire à un prêt à la consommation. Les prêts personnels notamment, apportent une trésorerie toujours appréciable sans trop de contraintes au niveau des remboursements et des taux d’intérêt. Ils peuvent donc être une solution complémentaire pour vous installer au mieux dans votre nouveau logement.

De nombreux organismes de crédit spécialisés, ainsi que des banques, peuvent vous proposer des prêts personnels à des taux intéressants : le plus simple est de faire une simulation en ligne, pour évaluer vos besoins et comparer les différentes modalités de prêt. Si vos capacités de remboursement sont largement entamées par le crédit consommation préalablement signé, il est toujours possible de trouver un prêt personnel sans justificatif de salaire ou de revenus, à condition néanmoins que le montant de ce crédit ne dépasse pas les 3 000€. Par ailleurs, de nombreux magasins acceptent les paiements à crédit, si par exemple vous devez équiper votre cuisine de tout l’électroménager nécessaire. Naturellement, plus la durée du prêt est courte, et moins le prêt est cher !

Enfin, vous pouvez aussi utiliser cette capacité d’emprunt pour organiser votre crémaillère et inviter tous vos amis et votre famille à découvrir votre nouvel intérieur. C’est bien connu : les meilleures soirées nécessitent un minimum de préparation, entre les cocktails de bienvenue, la musique et les petits fours à proposer à l’avance. Ainsi paré à toute éventualité, vous n’aurez alors plus qu’à profiter pleinement de votre nouveau logement !


Laissez-nous un commentaire!

Aucun commentaire … Lisez-nous et suivez-nous

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *