Zoom sur la garantie Visale

visale

Divers dispositifs sont instaurés par la loi ALUR pour optimiser le bon fonctionnement d’une location. Parmi eux, le Visale ou Visa pour le logement et l’Emploi permet de garantir l’acquittement des loyers et des charges si le locataire d’un bien immobilier Pays basque se trouve dans l’incapacité de payer.

Caution et garant : quelle différence ?

Tout propriétaire ou bailleur a le droit de réclamer à son locateur des garanties. Généralement, il demande un dépôt d’un montant correspondant à un moins de loyer, charges exclues. Cette somme est censée couvrir les dépenses liées aux travaux de remise en état quand l’occupant quitte les lieux. Au terme du bail, il revient au bailleur de remettre la totalité ou seulement une partie du montant de la caution.

Le propriétaire du bien immobilier Pays basque peut également exiger qu’une personne physique se porte garant. Cette personne doit formaliser ses engagements via une lettre. Elle s’assurera du paiement des loyers si le locataire fait défaut. Certains locataires ont cependant de la difficulté à trouver un garant. C’est justement pour les aider que l’État propose le Visale, un dispositif gratuit qui joue en faveur du locataire et du propriétaire.

Comment fonctionne ce dispositif ?

Cette garantie permet de couvrir jusqu’à 36 mensualités de loyers impayés. Elle ne couvre pas les dégradations causées par le locataire et n’est pas cumulable avec aucun autre dispositif. En d’autres termes, une caution n’est pas nécessaire si vous souscrivez un Visale. Vous ne devrez pas également adhérer à d’autres systèmes similaires tels que la Locapass et la CLE.

Quelques conditions sont à respecter pour bénéficier de la garantie Visale. D’abord, le loyer pratiqué ne doit pas excéder un certain montant. Si à Paris, celui-ci est de 1 500 € pour 36 mensualités, sur le reste du territoire il est de 1 300 €. Ensuite, il faut que le bien immobilier Pays basque soit occupé à titre de résidence principale, que la location soit meublée ou vide. Enfin, pour profiter des avantages de ce dispositif, le loyer (charges incluses) doit être inférieur ou également à l’ensemble des revenus du ménage occupant le logement.

Pour qui ?

La garantie Visale est dédiée à tout locataire de moins de 30 ans, qu’il soit étudiant, salarié ou sans emploi. Il convient tout de même de noter que les étudiants non boursiers et qui sont rattachés au foyer fiscal de leurs parents ne peuvent en bénéficier.

Le dispositif s’intéresse également aux salariés précaires de plus de 30 ans ayant entré dans le logement dans les 3 mois de la prise leur fonction. Il peut s’agir d’un salarié en période d’essai pour un CDI, en CDD, en période d’apprentissage ou en intérim.

  1. B. La demande peut se faire en ligne sur le site visale.fr. Pour les étudiants, les pièces à fournir sont la carte d’identité, un justificatif étudiant ou une attestation d’hébergement, la première page de l’avis d’imposition ou un avis de rattachement fiscal.

 


Laissez-nous un commentaire!

Aucun commentaire … Lisez-nous et suivez-nous

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *