Réaliser une toiture végétalisée sur sa maison

toiture végétalisée

Plus le temps passe, et plus la pollution ne cesse de s’accumuler. Un véritable fléau qui nous concerne tous, même si, toutefois, des solutions alternatives existent, et notamment sur le long terme. Accent sur la tendance du moment : les toitures végétalisées !

Des bienfaits sur l’environnement

Essentielle à notre bien-être et surtout à celui de la planète, la biodiversité  est un facteur important dans la lutte contre la pollution, et donc pour le réchauffement climatique. En effet, les arbres, fleurs et autres variétés de plantes absorbent en grande majorité du dioxyde de carbone (CO2), ce qui est un élément non négligeable au vu des changements climatiques actuels.

Qui plus est, cela permet de ramener la nature là où l’homme l’a déblayé. C’est, par ailleurs, propice au retour de différents insectes et volatiles notamment.

Plus d’avantages que d’inconvénients

Dans un monde où la population ne cesse d’accroître, il est nécessaire d’optimiser le maximum d’espace, et ce, principalement en ville. Bien souvent, les champs ou terrains vagues laissent place à la construction de grands bâtiments ou d’immeubles, et c’est ainsi que la nature disparaît peu à peu en ville.

Le fait d’installer une toiture végétalisée paraît, en toute logique, être la solution idéale pour contribuer à réduire la pollution, mais surtout, même si cela dépend des situations, de pouvoir cultiver d’éventuels légumes et fruits. Le toit étant généralement un espace inoccupé, surtout si ces derniers sont plats.

Assurément, le prix peut vite grimper en fonction du type d’installation désiré et notamment les possibilités sur la toiture. Cependant, c’est un investissement sur le long terme qui aura des effets bénéfiques sur la santé et le bien-être, et non financiers.

En fonction de l’inclinaison des murs et du toit, les possibilités ne sont pas les mêmes. Certaines ont un prix beaucoup plus haut en raison de système à installer pour contribuer à la vie de la biodiversité, comme le drainage par exemple.

Certaines grandes agglomérations, comme à Paris, des objectifs sont à atteindre pour les années à venir. Ainsi, les grosses constructions dans la périphérie de la Capitale se doivent de disposer d’espaces végétalisés. Ceci dit, que cela soit une toiture ou non n’est pas obligatoire. Il se peut très bien qu’il s’agisse d’un mur végétalisé, ce qui est de plus en plus fréquent dans le monde entier désormais.

Des architectes travaillent généralement sur le dossier pour établir, dans un premier temps, les plans de la construction afin d’allier à la fois l’esthétique, la pratique et le fonctionnel. Par la suite, des spécialistes en la matière prendront le relais pour prévoir tout le matériel nécessaire à son installation, car, en effet, il ne s’agit pas là de poser de simples bouts de pelouses sur un mur ou une toiture, il y a tout un système à prévoir…


Laissez-nous un commentaire!

Aucun commentaire … Lisez-nous et suivez-nous

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *