Quelles sont les normes de sécurité pour des escaliers

escalier

Dans une industrie ou dans une maison, que ce soit à l’intérieur tout comme à l’extérieur, les escaliers sont des constructions importantes parce qu’elles servent à relier deux niveaux différents. Parce qu’ils sont importants, leur construction répond à certaines normes de construction et de sécurité qui doivent être respectées.

Les escaliers intérieurs de logement individuel

Un escalier est constitué de marches, contremarches, de limon et du giron. Selon les normes de la Régie du Bâtiment du Québec, la contremarche doit avoir entre 5 et 77/8 pouces de hauteur et la hauteur du giron devrait varier entre 81/4 et 14 pouces. En outre, entre les marches et le plafond, l’échappée qui désigne cette distance devrait avoir une hauteur de 6,6 pieds au minimum. Tout escalier est obligé d’avoir une rampe et elle ne doit pas changer de côté qu’elle soit dans un coin ou pas. Cela permettra aux personnes à la visibilité réduite de ne pas la chercher. La pose d’un garde-corps est aussi exigée avec une hauteur de 36 pouces. De plus, dans un coin à 90° , le code de construction prévoit un maximum de trois marches afin d’éviter que les surfaces aient un angle en dessous de 30. En ce qui concerne les escaliers d’extérieur, ils suivent les mêmes principes. La logique voudrait qu’à partir du deuxième étage, le garde-corps soit plus élevé. Donc la hauteur devrait être au-dessus de 42 pouces.

Les escaliers industriels

Ils répondent à la norme NF E85-015 qui règlemente tout ce qui est construction de tous les éléments d’un escalier en milieu industriel. De primo, les marches ne doivent pas être glissantes et elles doivent de recouvrir successivement de 5 cm s’il n’y a pas de contremarche. Ensuite, aucune marche ne devrait être placée de manière isolée à un quelconque endroit de la zone industrielle. En ce qui concerne les dimensions des marches, il faut qu’elles répondent aux règles de l’art et il faut que les volées ne comptent pas plus de 25 marches. Les escaliers et les paliers doivent avoir la même largeur et la longueur ne devrait pas dépasser le mètre si les volées sont non contrariées. En outre, les escaliers sont à balancement continu sans un autre palier que ceux des étages. Le giron extérieur des marches devrait être inférieur à 0,42 mètre. Les garde-corps sont aussi indispensables à la sécurité de ceux qui les utilisent. Leur hauteur est comprise entre 1 et 1,10 mètre en fonction du plancher.

Les escaliers pour évacuation en cas d’incendie

Ils répondent au règlement du CNPI (Code national de prévention des Incendies). Dans ce cas, lors de la construction de ce type d’escalier, le constructeur devra établir un plan d’évacuation en cas d’incendie. Entre autres, le constructeur devra se conformer aux normes régissant le nombre d’occupants, la résistance au feu des escaliers lors d’un incendie. De plus, toutes les personnes utilisant ces escaliers doivent être instruites sur ce qu’ils doivent faire en cas d’incendie (utilisation d’extincteur par exemple). Les escaliers doivent être maintenus en bon état afin de répondre aux normes.

 

 


Laissez-nous un commentaire!

Aucun commentaire … Lisez-nous et suivez-nous

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *