Logement contre service : solution idéale pour les familles et les étudiants

logement

Loyer trop élevé, manque de cité universitaire ou d’internat, l’éternel problème d’un étudiant est de trouver un logement à la portée de ses moyens. Étudiants en galère de logement ou parents en quête de soutien pour leurs enfants, la solution la plus adéquate est de loin l’hébergement étudiant en famille. Cette idée inédite a été lancée en 2016. Le concept consiste à offrir aux étudiants une possibilité de se loger à moindre coût, au sein d’une famille, en échange de services donnés. Pour s’inscrire sur les plateformes d’aide de logement contre service, il suffit de faire quelques clics et de trouver la perle rare.

Le mode de fonctionnement de ce nouveau concept

Chaque plateforme de logement contre service, possède leur particularité de service.

  • La cohabitation 100 % service : celui-ci consiste à fournir un logement gratuit en échange de 8 heures maximum de services hebdomadaires.
  • La cohabitation mixte : c’est-à-dire que l’étudiant paie un loyer en plus de fournir les aides cités dans le contrat (à titre d’exemple : 3h d’aide hebdomadaire pour les devoirs + 150 €  de loyer).
  • La cohabitation 100 % loyer : pour celui-ci, l’étudiant a la possibilité de juste payer un loyer sans effectuer des services à son propriétaire.

Le choix revient à l’étudiant, car c’est lui qui est dans le besoin, mais habituellement c’est la deuxième formule qui attire le plus de monde. La plupart des étudiants, surtout les étudiants internationaux qui y ont eu recours ont trouvé l’expérience assez pratique et enrichissante. Selon eux, cohabiter avec une famille d’accueil est une chance inédite à saisir, grâce aux nombreux échanges et découvertes possibles. C’est en quelque sorte un choc culturel, car deux cultures différentes se rencontrent et essaient de s’adapter à l’autre.

Les cibles de cette solution

Le logement contre service est destiné à des catégories de personnes bien définies.

Personnes disposant d’une chambre libre

D’un côté, on trouve les familles et les individus âgés qui vivent seuls ou disposent d’une chambre de libre chez eux. Du fait de leur situation, ces personnes formulent l’envie de partager leur chez-soi avec quelqu’un d’honnête, qui pourra les aider dans leur quotidien. La solution d’entraide famille et étudiants, leur donne la possibilité d’organiser correctement leurs vies professionnelles et personnelles.  En effet, c’est plus rassurant d’avoir une personne de confiance chez soi, quand on veut sortir ou juste avoir de la compagnie.

Étudiants en quête d’un bon logement à prix réduit

D’un autre côté, il y a les étudiants et les jeunes entrepreneurs, qui ont du mal à trouver un logement correct à bon prix. Cette solution leur est d’une grande aide. Elle leur offre la possibilité de vivre avec une famille qui a besoin de leur service, et qui l’aura strictement choisi parmi les autres candidats.

Dans ce genre de cas, il peut arriver que la famille en question demande à l’étudiant un peu de temps à consacrer à leurs enfants. Vu que les parents passent le plus clair de leur temps au travail, la famille veut donc qu’il y ait quelqu’un de confiance à qui confier la lourde tâche de les aider, les accompagner, et même de les voir grandir. En ce cas, il est essentiellement demandé à l’étudiant d’avoir une conduite exemplaire en contrepartie d’une chambre équipée et meublée. Maîtriser des sciences particulières (langues étrangères, musique, danse…) peut peser dans la balance.

Méthode d’accès à ce nouveau concept

Auparavant, on avait besoin de décortiquer les annonces dans les journaux et revues pour trouver un logement adéquat. Désormais, il est possible de le faire directement en ligne. En un seul clic, on voit les formules disponibles dans le voisinage de l’université. En plus des fonctions habituelles (lieu, durée, services offerts…), on peut ajouter des critères spécifiques selon les habitudes de vie, les obligations… Ce qui permet, au final, encore plus de partage culturel.

Judicieux conseils à prendre en compte

Pour que l’expérience du logement contre service soit une efficacité, voici les points essentiels que vous devrez retenir.

Possession d’une pièce inoccupée et vivable chez soi

Déjà, pour pouvoir proposer ce type d’aide, vous devez au préalable posséder une chambre de libre, dans votre habitation. Selon les normes, cette pièce doit mesurer au moins 10 m², être meublée et avoir un libre accès aux commodités (salle d’eau, cuisine…).

En respect de l’intimité du sous-locataire, il faut mettre une serrure à la porte de ladite chambre. De plus, il est vital de le laisser accéder au Wi-Fi, et de lui remettre un trousseau de clés pour qu’il puisse circuler librement.

Si la famille en a la possibilité, ce logement peut être un local rattaché au logement familial.

Respect des termes du contrat

Pour le bon déroulement de la cohabitation, les deux côtés doivent respecter à la lettre ce qui a été dit dans les contrats signés. Ils ont l’obligation et le devoir d’honorer les heures de travail, de repos, de RTT, qui ont été clairement stipulés dans le contrat. Ce qui mène à dire, que l’élaboration d’un contrat est nécessaire dans ce genre de démarche. Avec un accord lu et accepté par tous, les périodes de préavis sont assurées, en cas de rupture de contrat.

Démarche spéciale famille

En plus de ses obligations précédentes, la famille doit aussi effectuer des démarches au niveau de l’URSSAF. Cette étape est nécessaire pour calculer le temps de travail hebdomadaire selon le loyer, et se fonder sur le SMIC indicateur brut. Habituellement, l’étudiant se doit d’effectuer un travail d’aide d’une durée de 12 h à 15 h par semaine. Si le quota d’horaire dépasse ce seuil fixé, alors la famille doit lui payer des heures supplémentaires.

Ces faits doivent être formellement cités dans le contrat, avant la signature par les deux parties. Ainsi, il faut bien faire attention à tout ce qui est dit dans le contrat avant d’apposer sa signature.
 


Laissez-nous un commentaire!

Aucun commentaire … Lisez-nous et suivez-nous

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *