Comment choisir un vitrier ?

vitrier

Pour faire changer ses vitres ou pour un dépannage en cas de vitre cassée, on s’adresse à un vitrier. Cependant, beaucoup de professionnels proposent des prestations de vitrerie et il peut être difficile de trouver un professionnel compétent et sérieux face à tous les professionnels que l’on peut trouver sur Internet. Comment trouver un bon vitrier et éviter les arnaques ? Cet article fait le point sur la question.

Dans quels cas appelle-t-on un vitrier ?

Les raisons pour lesquelles on fait appel à un vitrier sont nombreuses. On peut avoir besoin d’effectuer des travaux de rénovation chez soi et d’installer de nouvelles fenêtres et de nouvelles vitres. On peut également avoir besoin d’un dépanneur en urgence à la suite d’un incident ou d’une entrée par effraction, auquel cas le professionnel se chargera d’installer un dispositif temporaire puis de remplacer la vitre. Cependant, tous les professionnels ne sont pas honnêtes et compétents. Voici comment trouver un bon vitrier.

Démasquer la publicité déguisée

Certains professionnels de la vitrerie sans scrupules pratiquent la publicité déguisée, en affichant leur numéro sur une liste de numéros pratiques distribués dans les boites aux lettres par exemple, à côté du numéro de la mairie, des pompiers et du SAMU. Il ne s’agit pas de document officiel, même si ces documents comportent les couleurs françaises ou le blason de la ville.

Il est donc tout à fait essentiel de fuir ces professionnels qui abusent de la publicité déguisée pour asseoir leur entreprise comme une référence à appeler en cas d’urgence, tout comme on appelle les pompiers ou la police.

Reconnaître un vitrier de confiance

Pour trouver un bon vitrier, on peut se fier par exemple aux avis laissés sur Internet ou demander conseil à ses amis et voisins qui peuvent faire partager leurs expériences avec les professionnels aux alentours. L’avis de notre entourage est toujours un bon indicateur, car il se base sur de réelles expériences. Il existe tout de même des façons de reconnaître un bon vitrier.

Un vitrier se doit de fournir un devis avant toute prestation, comme le fait par exemple ce vitrier à Vienne. Un prestataire de vitrerie commençant une prestation sans annoncer le prix est à fuir absolument : on se retrouve très souvent avec une facture salée au bout du compte.

Comment limiter les frais ?

Il faut également savoir qu’une prestation ayant lieu la nuit ou le week-end (dans le cas d’un dépannage d’urgence) sera sujette à des frais supplémentaires. Il est donc préférable de faire appel à un vitrier en semaine, si cela est possible.

De même, veiller à choisir un expert proche de chez soi permet de réduire les frais de déplacement. Plus le professionnel à qui l’on fait appel se trouve loin de chez soi, plus la facture sera élevée.


Laissez-nous un commentaire!

Aucun commentaire … Lisez-nous et suivez-nous

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *