Métier de la construction : soudeur

Description du métier

• Interprète des devis et des procédures de soudage

• Exécute des travaux préparatoires au soudage-montage

• Coupe, prépare et assemble, par divers procédés de soudage, des pièces de différents métaux (éléments de base, structures métalliques, etc.)

• Assembler des matériaux selon une grande variété de procédures.

• Travailler avec des matériaux métalliques (tôle, tuyaux, etc.)

• Utiliser des appareils manuels ou semi-automatiques pour souder des pièces de métal

 

Habiletés et intérêts

• Acquérir des connaissances liées à la lecture de plans, aux notions de métallurgie, au fonctionnement des divers procédés de soudage et de coupage, de même qu’aux réglages des paramètres de soudage.

• Faire preuve d’une éthique professionnelle

• Être autonome

• Avoir une très bonne dextérité et une bonne coordination des mouvements

• Être capable de travailler dans des positions inconfortables

• Respecter les règles de santé et de sécurité du travail

• Être capable de travailler dans un environnement très bruyant

 

Perspectives d’emploi

• En 2010, ce sont 258 soudeurs qui ont travaillé dans la construction. Les soudeurs sont souvent appelés à travailler à l’extérieur de leur région de domicile : le tiers d’entre eux ont eu à se déplacer, en 2010.

• Plus de 150 entreprises font appel à des soudeurs. Le secteur du génie civil et de la voirie génère à lui seul presque les deux tiers de l’activité.

• L’industrie a admis 24 nouveaux soudeurs, en 2010, ce qui est comparable aux années précédentes. Les finissants se placent avec succès sur le marché du travail, après l’obtention de leur diplôme. Les soudeurs gagnent un salaire annuel moyen de 46 100 $, pouvant dépasser 67 000 $ pour ceux qui travaillent au moins 500 heures.

• Les perspectives d’emploi pour les soudeurs sont excellentes, en raison de la forte hausse de la demande prévue au cours des prochaines années. Les besoins de main-d’œuvre s’expliquent également par le roulement élevé des travailleurs.

• Les régions du Québec qui présentent les meilleures perspectives d’emploi pour le métier de soudeur sont les suivantes : Nord du Québec, Abitibi-Témiscamingue, Saguenay Lac St-Jean, Côte Nord, Lanaudière, Centre du Québec et les Laurentides.

 

Consultez la fiche complète du métier de la construction

Source : http://www.ccq.org/H_Metiers.aspx?sc_lang=fr-CA&profil=Medias  


Laissez-nous un commentaire!

Aucun commentaire … Lisez-nous et suivez-nous

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *