Les itinéraires à ne pas manquer lors d’un road trip au Kenya

kenya voyage

La plupart des circuits proposés lors d’une escapade au Kenya contribuent à la découverte des plus beaux paysages africains. Malgré cela, peu de voyageurs s’y rendent en dehors des voyages organisés alors que ce pays a beaucoup à offrir. En plus de cela, il est possible de partir par ses propres moyens, c’est l’intérêt d’un road trip au Kenya.

Les chutes de Thomson, un circuit de choix pour apprécier le Kenya

Une échappée au nord de la ville de Nakuru mène au cœur des fameuses Thomsons Falls. Ces chutes d’eau de plus de 70 m sont de véritables merveilles à ne pas manquer lors d’un road trip. Elles se localisent sur la rivière EwasoNarok, à proximité de Nyahururu. Le brouillard créé par la cascade alimente en eau toutes les végétations et les forêts qu’elles traversent. Ces chutes ont été découvertes lors d’une marche effectuée par Joseph Thomson dans les années 1880, entre Mombasa et le Lac Victoria. Situées à plus de 2 000 m d’altitude dans un environnement très humide, les Thomsons Falls garantissent aux aventuriers un dépaysement total.Les visiteurs peuvent observer les chutes depuis en haut, mais également en bas via un petit chemin au fond du ravin. À noter que les eaux en amont des chutes constituent les plus grands bassins d’hippopotames du Kenya.

Le parc national de Tsavo pour vivre une aventure inoubliable entre amis

Parmi les immanquables lors d’un road trip à travers l’Afrique de l’Est, on peut citer le parc national de Tsavo. Faisant partie des itinéraires les plus proposés lors d’un circuit kenya organisé, cette aire protégée est le troisième parc le plus fréquenté du pays. Il se divise en deux parties par la ligne de chemin de fer Nairobi – Mombasa : Tsavo Ouest et Tsavo Est. Ce site se distingue de par sa terre rouge, qui donne une certaine allure aux différentes espèces occupant ce territoire. Les éléphants, par exemple, s’aspergent de cette terre pour atténuer le coup de soleil. Sur ce, leur peau adopte une nuance rougeâtre grâce à ce mélange. De nombreux baobabs sont également visibles à travers ce parc. Ici, la rencontre d’animaux sauvages s’avère un peu compliquée en raison des feuillages bien plus denses que dans d’autres parcs.

Un petit détour avec ses proches au parc national des Aberdares

Pour finir en beauté cette escapade, une virée au parc national des Aberdares permet de vivre une ambiance safari hors du commun. Dans cette réserve, on remarque la présence en permanence de brume sur les montagnes qui sont très arrosées. Sa végétation reste luxuriante pendant toute la période de l’année et on y côtoie quelques espèces d’animaux sauvages. En guise d’exemple, les aventuriers les plus curieux auront l’opportunité d’observer des cobs, des guibs ou encore des éléphants de montagne. Aussi, il est possible d’y apercevoir des lions, des léopards, des buffles et des rhinocéros. Ce massif présente un point culminant jusqu’à 4 000 m d’altitude et sa réserve naturelle s’étend sur 1 000 km². Le parc national des Aberdares figure aussi parmi les derniers endroits sur terre pour contempler les singes colobes.


Laissez-nous un commentaire!

Aucun commentaire … Lisez-nous et suivez-nous

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *