Comment créer un jardin potager sur une pente

potager

Vous souhaitez créer un jardin potager sur une pente ? C’est le moment de dresser les plessis, de niveler le terrain et d’aménager les terrasses. Structurez votre terrain pour mieux cultiver et éviter les érosions, la mauvaise répartition de l’engrais ainsi que le ravinement.

Le dressage des plessis

Les plessis étaient une solution économique pour réaliser une clôture de votre espace, mais aussi pour stabiliser la terre. Maintenant, les clôtures en plessis sont réalisées à l’aide d’échalas, les plessis sont très en vogue et disponibles dans les centres de jardinage et les marchands de matériaux et peuvent même être confectionnés soi-même. Ils sont destinés à la réalisation de plates-bandes surélevées qui simplifient les travaux de jardinage, mais ils sont aussi placés au sens perpendiculaire de la pente afin de retenir la terre. C’est une bonne alternative à la pierre, facile à mettre en œuvre et à débiter selon la configuration de votre terrain. Optez pour des échalas, car ils peuvent être aisément tressés et font preuve d’une meilleure résistance à l’accroissement de la terre.

La création de terrasses

La répartition inégale des engrais et le ruissellement des eaux d’arrosage sont provoqués par la déclivité du potager, qui rend souvent impossible la culture des légumes. Vous devez donc, mettre à plat le sol avec une édification des murets de pierre et des banquettes de terres horizontales, un modèle inspiré des Provençales. Ces murets favorisent la plantation, la récolte et l’entretien de la surface. Il sera plus pratique d’utiliser la pierre naturelle, qui est une matière première pas trop facile à manipuler. À ce niveau, vous pouvez commencer à la base de la pente et niveler un palier de 2m de largeur pour le muret en hauteur de 80cm. Après l’édification du muret, il faudra remblayer le dos de l’ouvrage en creusant la première terrasse à franc de talus. Cependant, vous devez adapter la largeur jusqu’à ce que le deuxième muret ne dépasse pas 60 cm. Cette méthode doit être utilisée jusqu’à atteindre le haut des talus.

La brouette: un dispositif indispensable

Si vous disposez d’un jardin que vous souhaiterez aménager, il vous faut savoir que votre brouette vous sera toujours indispensable. Mais, si descendre la brouette dans des escaliers est facile, la faire remonter avec sa charge n’est pas toujours évident. Il faut donc avoir un cheminement droit qui suit la déclivité avec quelques niveaux, misez sur un revêtement de sol qui ne roule pas sous les pieds et qui ne glisse pas pendant la saison des pluies.

L’arrosage de votre potager

Il est important d’arroser en évitant les érosions, qui sont l’une des conséquences majeures de la culture sur une pente. La bonne solution est une installation d’un arrosage goutte à goutte qui diffuse au pied de chaque plante et élimine efficacement la création des ravines. En outre, la réussite de votre culture dépend du respect du travail de labourage de votre parcelle de terre. Les particules fines de terre dans un jardin sont enfoncées vers le bas par les eaux des ruissellements.

Ensuite, il vous reste à apprécier le début des pousses qui germent au soleil pour ainsi, récolter les légumes de votre potager! Bonne saison!


Laissez-nous un commentaire!

Aucun commentaire … Lisez-nous et suivez-nous

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *